Fluoglacial - Tendances Négatives

SETH GUEKO + GHETTO FABULOUS GANG @ Rennes, La Cité

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Concert RAP diy avec les poids lourds du moment, qui disent les choses vraies. DIY oblige, la file impressionnante de bulles d'air et de coiffures positop (non ce n'est pas un concert de Youth of Today) devra patienter 1h30 de plus à l'entrée. Je rejoins Maitre Sof vers 22h avant de rentrer dans la matrice. 1ères parties pénibles, comme dans tout concert RAP, on attend calmement. Y'a des filles en slim avec des tshirts "I <3 Dadinio", fruité. L'équipe aux platines s'appelle HELLA PROD mais je sais pas qui sonorisait la merde complète, mais c'était pas adapté. Basses énormes, micros faibles, on captait pas les fréquences quoi.


APPARITION DE MICHOU SUR SCENE A 1:30

SETH GUEKO débarque et pose les c******s sur la table. Son chibre est à l'honneur à chaque ligne et il fout sa patate de forain comme il faut, accompagné de AL K-POTE. Les rhouyax s'échauffent sur la piste et une baston part. Pas de grand blessé à l'arrivée. Les tubes sont faits (malgré le timing très serré), "Les fils de Jacques Mess", "Ma couillasse", "Pied de biche", "Cabochards", "A deux doigts" et le tube "Patate de forain" pour plier. Grosse impression, énergie et spectacle garanti, Gueko n'a pas volé son pseudonyme de Patrick Sebastos. La chevalière, marche avant, marche arrière!



Bon après, temps mort, un mec arrive, fait du dancehall et se fait huer par les négros fêlés, "ON VEUT ALPHA, CASSE-TOI", ils avaient bien raison. Seulement il a fallu attendre. OL'KAINRY a balancé son biscuit soft, posé et américanisé. Avec de vieux morceaux qui sonnaient bien quand même mais c'est pas trop mon truc. Puis le GHETTO FABULOUS GANG déboule, on met nos capuches en fer. Et là bon, la salle ferme bientôt, grosse cacophonie sonore ils ont 10 sur scène à gueuler en même temps, on a juste reconnu les notes de "Gz Up", O'ROSKO en marcel et le pauvre ALPHA dépité sur le bord de la scène... Un bon air de canular ce concert quand même.



L'after rock'n'rennes cocaine et chaussures pointues était amusante. Etude comportementale en société. La propagande froide s'est faite sans problème et le rateau auquel j'ai assisté à cette boum d'appartement m'a satisfait. Ce moustachu ne parlait aucunement de Chirac et n'a sûrement jamais entendu le titre "Taken by force" de MERAUDER...

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

1. Le mercredi 23 avril 2008 à 00:12, par Jean-Marie Beauséjour

rap prout prout déprimant

2. Le mercredi 23 avril 2008 à 05:22, par Le Patron

Tiens une corde

3. Le dimanche 27 avril 2008 à 18:25, par MattH

j't'balance un blerckxxx mec! pour ta prose, et pour m'avoir fait vivre par procuration le show de Seth Guex

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Création webModifié par Florian |